Envie de cuisiner ... en vie ...

Envie  de cuisiner   ...      en  vie ...

la «cuisson basse température» ?

Cette technique m'interesse mais je ne l'ai pas encore testée. Vos commentaires seront donc les bienvenus.

 

Cette technique de cuisson au four met en adéquation des températures relativement basses et des temps de cuisson relativements longs.

  • Les aliments sont amenés vers une qualité de tendreté et d’à point de cuisson optimum,

  • le travail des cuistots est grandement facilités,

  • Il y aurait même économie d'énergie...

Mais quels en sont donc les avantages ?

 

La réussite des cuissons est assurée.  L'utilisation des températures et des temps de cuisson présentés dans les tableaux de base et dans les recettes vous permettront de parvenir à un à point de cuisson de vos préparations absolument  parfait.

C'est une méthode de cuisson sans stress :

  • Elle permet l'organisation et le service à table sans trop de contrainte d’horaire, vous n’aurez plus besoin de garder les yeux rivés sur la montre… que vos invités arrivent en retard ou que l’apéritif dure plus longtemps que prévu, les préparations peuvent patienter au four.
  • La cuisson lente vous laisse le temps de réaliser les sauces et garnitures
  • Elle vous permet également de profiter de vos invités,

Elle valorise et respecte les produits,

 

Elle évite la perte de poids des aliments (environ 33% de perte en cuisson traditionnelle, contre. 6% en cuisson à basse température) ,

 

Elle est économique en énergie et en temps, évoluant de 65°C à 80°C , elle consomme moins d’énergie. Elle est également économique en temps; vous n’êtes pas obligé de rester à côté du four par crainte de manquer votre cuisson

 

Le matériel nécessaire est très peu encombrant, simple d’utilisation et peu onéreux,

 

En plus votre four reste propre !

 

 

 

« Les avantages des cuissons à basse température sont essentiellement gastronomiques et économiques.  

Le mélange d’eau et de protéines à l’intérieur des fibres musculaires des viandes et des poissons se comporte comme le blanc d’œuf. Plus une viande est cuite à feu vif, plus elle devient dure. D’où l’intérêt gustatif de la cuisson à basse température ». Hervé This



30/03/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 56 autres membres